jeudi 17 février 2011

Plan [dBD]


Hé, vous auriez pu me prévenir, les gars : Totoche était dans le [dBD] du mois dernier. Personne ne le lit ou quoi ?
Y'a quoi ce mois-ci ?

Bastien Vivès y répond aux questions du pertinent Ronan Lancelot ; on apprend qu'il travaille pour un mystérieux "magazine italien" (Bastien pas Ronan).
En tous, ce sont dix auteurs (avec Pénélope Bagieu, Bianco, Bourhis, De Pins, Hugault, Jul, Libon, Run et Spiessert) -pas forcément tous des perdreaux de l'année mais révélés ces dix dernières années-  qui sont interrogés par la rédaction : un vrai bol d'air ! On dira ce qu'on voudra sur ce choix forcément arbitraire mais ça nous change des Hermann, Van Hamme, Vrancken/Deberg et autres sempiternels Zep qui ont habituellement les faveurs de cette gazette.
Sinon, Fillipini rend hommage à Roger Mas et il y a aussi un entrefilet sur Papiers Nickelés. Il y a bien longtemps

 bon, mais c'est loin, Pordenone

Voilà, c'est dit : je peux le ramener à la bibli. Souhaitons que les prochaines livraisons soient aussi intéressantes que ce n°49.

2 commentaires:

Raymond a dit…

Il y avait aussi Bianco, Pénélope Bagieu et tout plein d'autres jeunes (pour une fois).

Totoche Tannenen a dit…

Tu as raison, Raymond, il y a longtempps que cette revue ne m'avait pas autant emballé. J'avoue que je ne connais même pas tous ces "jeunes" talents.
C'est injuste et je rajoute donc un bémol.
Mea culpa.