lundi 27 décembre 2010

Le cauchemar de Nick

Charles Burns s'expose à la Galerie Martel jusqu'en février 2011. Mais... Nom d'une pipe... Où ai-je déjà vu cette scène ?

 Était-ce chez Brüno (et Appollo) ?

 Jean-Claude Denis ?

 Christian Goux ?

Joe Dog ???

Je ne sais plus. Quelqu'un a-t-il une idée ?

(extraits de Commando Colonial T1 : Opération Ironclad (Dargaud), La Chanson de Sigale (Dargaud), Bittercomix (L'Association), (À Suivre) Hors Série Spécial Hergé (Casterman))

dimanche 26 décembre 2010

Il faudra bien te couvrir...

Quelques couvertures poussiéreuses retrouvées au fond de la hotte :


Roque et Gos

Hermann

Yann sans Conrad par Frank Pé


Goossens


Serpieri

Larcenet

Plessix

Guarnido


Vuillemin

Tillier/Bonifay

(sur une idée de Treblig)

lundi 20 décembre 2010

lundi 13 décembre 2010

Le cimetière des éléphants roses

Que ?
Sweep ? Dina ?? Freddy ???
Vous êtes là ?


La vache, je crois que j'en tiens une bonne.
Cette fois, il faut vraiment que j'arrête de picoler.

samedi 11 décembre 2010

Trois billets pour le prix d'un


Le 11 septembre financier annoncé cette semaine par Éric-le-Rouge et surtout relayé par des médias-en-folie ("Quand les mouettes suivent le chalutier..." vous connaissez la suite) est donc finalement reporté à une date ultérieure. Je me demandais du coup si plutôt que d'aller retirer toutes ses économies à la banque, on ne ferait pas mieux de ne pas aller les z'y déposer direct ? Enfin, moi je dis ça, c'est histoire du gagner du temps, hein. Vous faites comme vous le sentez, les gars.
Allez, pour ma part c'est décidé : voici quelques biftons que mon banquier n'est pas près de voir :



Bonus : le nouveau "Pied-Nickelé", distribué par un certain facteur lors de récentes manifestations :

lundi 6 décembre 2010

Club Totoche

Fan-club

 Si elles savaient lire, les Bibounettes liraient le Plan B(d).

Papa, maman et moi
Bibounette, 2010 
(collection privée)

(Comme Le Margouillat, Bibounette est habillée par Pardon !)

dimanche 5 décembre 2010

Plus dure sera la chute.

Quand deux grands esprits du neuvième art se rencontrent, ça cause forcément quelques dégâts collatéraux.
Guillermo Mordillo in Pif Gadget 
(merci Pat Rick)

Chris Ware 
Delcourt, 2002

samedi 4 décembre 2010

Saucisson de cheval

Rocco Siffredi, vu par Mœbius

 Pon-Pon, pompons. C'est en redécouvrant les illustrations d'un billet de l'an dernier du camarade blogueur Li-An que je me suis souvenu de ce sympathique petit clip réalisé en 2002 par Tony Bodeux, Benjamin Deyries, Mickaël Lamiaux et Romain Truffaut, quatre étudiants valenciennois en animation à Supinfocom. Con.


L'Hélicon- Boby Lapointe

lundi 29 novembre 2010

Des images plein les yeux




Gus Bofa et Hokusai sont à l'honneur dans le vingt-sixième numéro de Papiers Nickelés, fanzine se définissant lui-même comme "l'organe de l'association de préfiguration d'un Centre International de l'imagerie populaire, du dessin imprimé et du patrimoine sur papier".
Ses membres, menés par Jacques Bisceglia (ancien secrétaire du Collectionneur de Bandes Dessinées) et l'ancien euro-député Vert et conseiller général d'Ile de France, Yves Frémion, bien connu des lecteurs de Fluide Glacial, militent depuis 1999/2000 auprès de la ville de Paris pour l'ouverture d'un tel centre.


Le trimestriel, qui parait depuis 2004, comporte vingt-quatre belles pages en couleurs, impeccablement rédigées et traite donc non seulement de la bande dessinée, mais aussi du dessin d'humour, de la caricature, des affiches publicitaires, de la gravure, des timbres-postes, des boîtes de Camembert ou d'allumettes..., bref de l'imagerie populaire sous toutes ses formes.
C'est évidemment très éclectique et c'est tant mieux : on y évoque aussi bien Bastien Vivès qu'Honoré Daumier, Jacques Martin, Johnny Hart, Reiser, O'Galop, Pierre Couronne, Grandville, Thomen, Virgil Finlay, Beuville, Hergé, Morris, Trubert, Barberousse, etc, etc.


Papiers Nickelés est à mon avis au moins aussi indispensable que le fameux Hop ! de Louis Cance mais malheureusement tout aussi difficile à trouver en librairie. Il devrait au moins être présent dans celles des musées comme Forney ou Orsay ainsi que dans toute médiathèque digne de ce nom.
Le plus simple est encore de s'abonner ici : http://www.papiers-nickeles.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=36&Itemid=57

dimanche 21 novembre 2010

Bonté gracieuse

(auteur inconnu, image extraite du site @lastairsim.net)

En 1960, sur une idée de George Martin, Sophia Loren et Peter Sellers chantent en duo pour les besoins du film The Millionairess. Finalement non retenue au montage, la chanson fera pourtant un carton chez les Grands Bretons.
Impossible, en écoutant Peters Sellers interpréter le rôle du Dr Ahmed El Kabir, de ne pas penser à l'irrésistible Hrundi V. Bakshi qu'il incarnera huit ans plus tard dans The Party .

vendredi 19 novembre 2010

Vieille motarde que j'aimais


Notre fidèle ami Boyington, qui anime sur un forum de motards un sympathique Petit Écho des Pilotes des Seventies, nous a gentiment fait parvenir un nouvel épisode des Aventures piquantes de la motarde de Dijon de Christian Mouly, paru en 1974 dans le huitième numéro du magazine Moto-News.
Alors, on partage et on dit merci Papy.

une nana qui a du peps

samedi 6 novembre 2010

Interlude

Devant l'enthousiasme soulevé par le précédent billet, j'ai décidé d'ouvrir mes archives (c'est classé par ordre chronologique).

Avant Franquin.

jeudi 4 novembre 2010

Comme son nom l'indique


J'avais prévu cette histoire en trois tomes ; et puis, comme ça m'a vite saoûlé, je me suis arrêté là. Finalement, je pense que ça vaut mieux pour tout le monde.
Tant pis, Angoulême attendra.


(En plus, il y a une faute dans le titre, ça devrait être "Les aventures DE Pat et Tic". Enfin bon, je pense qu'on comprend quand-même.)

lundi 1 novembre 2010

De A à Ѵ

Vladimir Lébédev

Oh, bien sûr, on ne va certainement pas monter à Paris rien que pour ça, toutefois, si vous faites un petit tour dans le fameux "quartier des BD", au coin de la rue Dante et du boulevard Saint-Germain, ne manquez pas de pousser jusqu'à la Bibliothèque de L'Heure Joyeuse (6-12, rue Saint-Séverin, Paris V, juste derrière l'ancienne librairie Dupuis) où se tient actuellement et jusqu'au 29 janvier 2011, la toute petite (elle tient dans le hall d'entrée et dans l'escalier montant à la salle de lecture !) mais adorable expo Azbouka* consacrée aux abécédaires cyrilliques du siècle dernier. Béatrice Michielsein, la réalisatrice de l'exposition, nous a pour l'occasion décongelé quelques-uns des plus fabuleux "illustrateurs-jeunesse" du Pays des Soviets comme Alexandre Nikolaïévitch Benois (1870-1960), Mstislav Valerianovitch Doboujinski (1875-1957), Vladimir Mikhaïlovitch Konachévitch (1888-1963), Vladimir Vassiliévitch Lébédev (1891-1967), Tatiana Alexéiévna Mavrina (1902-1997), (affiche), l'Ukrainien Gueorgui (Egor) Ivanovitch Narbout (1886-1920), Fédor Stépanovitch Rojankovsky (Rojan) (1891-1970)... En plus, ça ne vous coûtera pas un kopeck puisque l'entrée est libre.


La Bibliothèque de L'Heure Joyeuse est spécialisée dans les livres de jeunesse. Son fonds historique possède dix mille ouvrages, dont six cents livres d'enfants russes. Il est dirigé par Françoise Lévèque, co-rédactrice en 1997 avec Serge Plantureux, d'un passionnant Dictionnaire des Illustrateurs de Livres d'Enfants Russes, dont l'iconographie est malheureusement en noir et blanc. Souhaitons que ce travail serve de répétition à une exposition prochaine de plus grande ampleur.

Françoise Lévèque, Serge Plantureux
Agence Culturelle de Paris, 1997

(*"alphabet" en russe)
КОНЕЦ
Тотош Таннeнeн