dimanche 18 janvier 2009

Caténaires et phylactères

Un train dessinateur

Ne se contentant pas d'être déjà à l'affiche sur les panneaux publicitaires aux six coins de notre beau pays, notre couple présidentiel préféré (non, pas celui-là, l'autre) fait en ce moment la une de la luxueuse brochure publicitaire de la SNCF, TGV magazine, justifiant ainsi les 3,5 % d'augmentation de ce mois-ci sur les tarifs des lignes à grande vitesse (si, si, puisqu'on vous dit que c'est possible !).
Dupuy et Berbérian répondent, sur quatre pages, à une interview guère passionnante dont on retiendra surtout que Monsieur Jean attendra un deuxième Boboland, que le Lucien à la banane grisonnante de Frank Margerin, ("officiellement sélectionné" cette année à Angoulême) a particulièrement retenu leur attention (tiens, tiens... ), et que Berbérian admire Mœbius (dingue !)...

Voilà, voilà...
Sinon j'aime bien la couv' dont le papier glacé est très agréable au toucher.
Allez, je le garde, ça devrait se revendre un bon prix sur la toile d'ici quelques années.

C'est tout pour aujourd'hui.

Rectificatif :
Heureusement que les lecteurs sont là pour venir en aide à ma mémoire défaillante : je rappelle donc que vous pourrez avantageusement compléter votre lecture deTGV Magazine par une visite chez du9, où vous attendent (entre autres) trois passionnants entretiens avec Dupuy et Berbérian évoquant leurs débuts, Monsieur Jean, Henriette et leurs travaux publicitaires, puis leur reconnaissance, ainsi qu'un quatrième avec Charles Berbérian en solo, tous menés de main de maître par Ronan Lancelot.
(Je me disais bien qu'il y avait quelque chose d'intéressant à raconter sur ce billet...)

13 commentaires:

Provisus a dit…

Sacré Totoche, toujours un train d'avance…

Hobopok a dit…

Tu as raison de le garder par devers toi en attendant : tu feras le bonheur d'un amateur de grande cuisine plus accessible.

Raymond a dit…

Margerin a déjà obtenu le Grand Prix d'Angoulême, me semble t-il !

Totoche a dit…

Oui, mais à ma connaissance, pas Lucien !

Ronan a dit…

Hum hum hum Il y a d'autres entretiens avec eux bien plus passionants et disponibles gratuitement sur le web...

Totoche a dit…

Ceux-là, tu veux dire ? :

http://www.du9.org/Dupuy-Berberian-Les-Debuts

http://du9.org/Dupuy-Berberian-La-reconnaissance

http://du9.org/Dupuy-Berberian-Monsieur-Jean

http://du9.org/Charles-Berberian

M'enfin, tout le monde les connait déjà par cœur !!! ;-)

Hectorvadair a dit…

Cher Totoche, je découvre enfin ton blog, et j'avoue que je prends mon pied.
Quel humour, quel délire... J'adore.
Le billet sur le petit bouquin "Les jeunes ailes" est particulièrement rigolo et jouissif.
Bravo.
Et à bientôt !
(C'est dûr d'à la fois écrire et de suivre tout ces blogs en même temps.)
Prochainement : du Corben (à nouveau) sur la toile !

Totoche Tannenen a dit…

Corben ?
Dommage, le début de ton commentaire laissait pourtant supposer que tu avais bon goût.

Itomi Bhaa a dit…

Suis je le seul à trouver que ces dernières années D&B sont moins bon qu'avant ? Ils me donnent l'impression de s'endormir sur leurs lauriers et de bâcler un peu leur travaux ...

Totoche Tannenen a dit…

Je ne partage pas ton opinion, cher Itomi.
Le dessin me parait effectivement plus "lâché", peut-être vaguement inspiré par la "nouvelle vague" (on s'éloigne de l'influence "Chaland" des débuts, je me demandais d'ailleurs il y a quelques temps si Chaland aurait évolué dans le même style...), mais je ne dirai certainement pas "bâclé".

Par ailleurs, je trouve qu'il y a de bonnes idées développées dans "Bienvenue à Boboland". Certes, on reste sur le même terrain, mais Dupuy et Berbérian ont "pris le risque" de laisser leurs deux séries à succès pour tenter autre chose.

Après, c'est une affaire de goût...

Itomi Bhaa a dit…

Peut être suis-je un mauvais public :) mais j'aimerais tellement qu'il y ait plus d'albums de monsieur jean !

Li-An a dit…

Je ne crois pas qu'ils soient en perte de vitesse, ils essaient d'évoluer surtout graphiquement. Moi qui n'ai jamais été un grand fan de leur dessin et qui ai mis beaucoup de temps à apprécier M. Jean, je reste quand même perplexe devant un dessin moderne, efficace et dans l'air du temps... que l'on est incapable de reconnaître des "imitateurs" :-)

david t a dit…

tant qu'à ajouter au corpus, je note un copieux dossier dupuy/berbérian dans le dernier numéro de neuvième art.