lundi 29 décembre 2008

Cette page est optimisée avec un verre de Malbec

Heureusement, le service au Liguria est plus rapide qu'au Plan B(d)...
...
Encore des illustrations chiliennes, donc, dont je ne connais hélas rien des auteurs.
On déchiffre néanmoins parfois une signature au bas de certaines affiches.

¿ Charles ? Ça ne fait pas très couleur locale... :


¿...? :


¿ Lug ? , ou ¿¿¿ Luz ???, pour la Polla (loterie nationale chilienne) :



6 commentaires:

Hobopok a dit…

Eh mais c'est Noël ici ! Tu es sûr que ce n'est pas plutôt du Crémant d'Atacama ? En plus, c'est pas pour dire, mais les bulles sont curieusement soumises à la gravité terrestre...

Totoche a dit…

Peut-être en faisant pivoter l'écran de ton Mac à 180°...

Hobopok a dit…

Oh ben non, attends, je vais plutôt me resservir un verre et marcher sur les mains.

Itomi Bhaa a dit…

"Viva en eterna primavera"
C'est pour ça qu'il neige sur ton blog ? :)

Maria Angel a dit…

Je suis ravie de trouver une page qui parle de Condorito en Français, je suis Chilienne et fan invéterée de cette BD depuis que je suis toute petite et je fais mon mémoire de recherche sur la bande dessinée alors j'ai fini par tomber sur ton site, ton article sur condorito est très bon et je savais pas que Pepo avait illustre la Polla, merci de me l'apprendre ! à quoi se doit ta présence au Chili ?

Bonne continuation !

Totoche Tannenen a dit…

¡ Holà, Maria Angel !
Noooon ? Une fille ici, et Chilienne en plus !!! C'est un double honneur pour moi !

Merci pour tes encouragements.
N'ayant pas pris de vacances depuis longtemps, j'avais juste envie de venir découvrir ton superbe pays avant que les abrutis du "Paris-Dakar" ne viennent tout massacrer.
Je dois dire que je n'ai pas été déçu, sauf évidemment par la faible présence des historietas (en dehors de Condorito, évidemment).
Saurais tu m'expliquer ce phénomène, alors que l'Argentine toute proche, est un des pays les plus créatifs dans ce domaine ?
Ah oui, il faut le savoir aussi pour éviter de se casser le nez, les boutiques (dont les rares librairies de BD de Santiago) ferment le samedi après-midi !!!

Autre regret : je me suis mal débrouillé et n'ai pas pu visiter la maison de Lukas à Valpo... :-(

Dès que j'aurai un peu de temps, j'essaierai de faire un petit billet sur "Caleuche comics" que l'on peut aussi trouver dans quelques kiosques.

Je file découvrir ton blog.