dimanche 21 décembre 2008

La dernière interview d'André Franquin.

Fin 1996, le journaliste et critique belge Hugues Dayez, auteur de plusieurs ouvrages sur la Bande Dessinée, interviewait, en prévision du quarantième anniversaire de la création de Gaston Lagaffe (apparu le 28 février 1957 dans les pages du 985e numéro du journal Spirou), celui qui donna ses lettres de noblesse au célèbre groom créé par le Français Rob-Vel en 1938, l'immense André Franquin.


Il ne savait évidemment pas que ce reportage serait le dernier puisqu'il ne sera diffusé par la RTBF qu'à titre posthume, le créateur du Marsupilami et des Idées Noires nous quittant le 5 janvier 1997 à Saint Laurent du Var, terrassé par un infarctus du myocarde.

Je viens seulement de découvrir les trois parties de cette interview sur YouTube dans laquelle on retrouve également les témoignages de Batem, Delporte, Jidéhem, Morris et Roba.
Vive les crises d'insomnie !









8 commentaires:

Raymond a dit…

Ce sont en effet de précieux documents.
J'aime bien les derniers interviews de Franquin. Ils me semblent plus "équilibrés" et sereins que ceux de la période dépressive (années 80) pendant laquelle il se déprécie constamment, ou ceux de la période euphorique (années 70) où il ne voit que des gags partout. C'est intéressant de constater cette évolution au cours du temps. Ses idées ne changent pas, mais Franquin parle de choses bien différentes tout au long de sa carrière.

totoche a dit…

C'est vrai qu'il a l'air d'avoir la pêche dans ce documentaire. (on le sent peut-être essoufflé à un moment...)
Quand je pense au temps que j'ai passé avec ses albums, j'ai un pincement au cœur...

david t a dit…

merci pour cette trouvaille, totoche!

Li-An a dit…

Je viens juste de ressortir des vieux Gaston d'ailleurs...

Anonyme a dit…

André Franquin est mort à quelques métres de chez moi(je l'ignorais,j'y suis pour rien);sa voix était trés belle,posée...Sur INA.FR(faudrait aller voir)on trouve de nombreux entretiens de Jacques Chancel(radioscopie)dont,peut etre un jour,qui sait,celui qu'il accorda à Franquin,au coeur de sa déprime(1985?).Je quittais Liège qui célébrait le"nouveau"Gaston,je revenais de mon ST.Laurent du Var pas natal du tout pour retourner à Liège au lendemain de sa mort...Je crois que ses dernières planches sont de 1994(publiées aprés sa mort)et sont hélas pathétiques à voir;le "rythme" s'était perdu,le plaisir passé;il me semble que,sage,Franquin ne fut jamais apaisé...
julien

Itomi Bhaa a dit…

Youtube est magique !!!

Juste pour signaler: Hugo Dayez participe au journal Spirou nouvelle mouture, il signe le rédactionnel d'Aventures d’un journal, il me semble que monsieur Archive (Thierry Martens) a pris la retraite.

Totoche Tannenen a dit…

Julien (celui du Blog de Li-An ?) > Oui, il y a notamment un extrait d'émission au casting assez impressionnant que j'avais hésité à embedé dans le blog... avec Franquin, Hergé, Uderzo et Goscinny ! Rien que ça !!!

Itomi >
En effet, il y a quelques trucs sympas dans la nouvelle formule du journal Spirou (entre autres : une belle histoire de Frederik Peeters et un bon délire sur le monde de la BD par Stan, Vince et Trondheim dans le numéro de Noël).

Glorb a dit…

bien ce reportage (j'(arriv un peu après la bataille) ! Merci. :)