lundi 9 juin 2008

Des filles à la plume ... mais surtout à poil

Mon petit doigt me dit que ce billet va battre le record d'Audimat du blog


A l'occasion de la sortie du 3e tome du western "Big Foot", la galerie Frédéric Bosser, située rue Dante (Paris V) organise une exposition-vente des planches de la série de Nicolas Dumontheuil.



Ebloui par tant de talent, je restais néanmoins intrigué par la variation du prix d'une planche à l'autre (entre 700 et 900 euros, si ma mémoire est bonne) , alors que ces dessins paraissaient, à mes petits yeux de myope, aussi réussis les uns que les autres.



Certaines de ces planches avaient-elles une valeur sentimentale particulière pour l'auteur, certainement inconsolable de devoir s'en séparer ? Avaient-elles une place déterminante dans le récit ? La technique utilisée était-elle plus compliquée ? La qualité de l'encre, du papier, ... voire de la plume, était-elle en cause ?



En bon tenancier de "blog-BD-neuneu" et malgré un porte-monnaie sec comme le désert d'Atacama, j'osai me renseigner sur ce mystère auprès du sympathique galeriste.

La réponse fut claire, nette et sans appel :
"- Ben, là, y'a les trois héros sur la même planche ... Là y'en à qu'un ... Là y'a des femmes nues ... Là y'a des femmes nues ET le héros ...
- Ah oui, mais par exemple, celui-là qui est tout moche, tout découpé, avec des raccords et du Typex partout, pourquoi il est plus cher ?
- Ah ben c'est parce que c'est la couverture ...
- Ah ? Oui mais alors, ce beau et grand dessin là bas, pourquoi il vaut moins cher ?
- Ah ben là, c'est parce que c'est le quatrième de couverture, c'est pour ça ... Et puis les héros, ils sont tout petits, on les voit pas bien.
-Aaaaah ! D'accord !"

4e de couv' (pas cher)

... Et en plus, sur ce 4e de couv', y'avait même pas de filles à poil !
Mais je n'ai pas osé souligner cette faute de goût impardonnable de l'auteur, de peur d'avoir à consoler le galeriste, dépité devant tant de gâchis.

Celle-là, elle doit douiller !


Je quittai la galerie rassuré, désormais persuadé que la Bande Dessinée était entre de bonnes mains, et qu'elle pouvait enfin être considérée comme un Art majeur.

-----

Pour mémoire, en mars dernier, une gouache réalisée par Hergé en 1932 pour la couverture de "Tintin en Amérique" avait été vendue 764.200 euros, pulvérisant l'ancien record détenu par un dessin d'Enki Bilal, "Bleu sang", qui avait été adjugé 177.000 euros : quel regret que Hergé n'ait pas dessiné plus de filles à poil ...
(Quoique, Bianca Castafiore à poil, je ne sais pas si ça se serait bien vendu ...)

14 commentaires:

Li-An a dit…

Vds ps chr prmir vol Big Foot exclt eta pr caus pas acrroch hist (echang evntlmt contr roman origin).

Li-An a dit…

Oh, on voit mon blog dans la petite lucarne !
Comme c'est émouvant... Je vais pleurer je crois...

Les tarifs planches correspondent bien au desiderata des collectionneurs. Une secte bien étrange ma foi...

Totoche Tannenen a dit…

Il en ft pr ts ls gts ...

Glorb a dit…

Rhoo, je suis venu à paris de ma lointaine angleterre et j'ai raté ça, raaa ! Je suis vraiment fan de ce que Dumontheuil fait. (et je ne me lasse pas de le clamer)

par contre la politique de fixation des prix fait rire. et l'auteur il a pas son mot à dire ? ou alors c'est du second degré.

Frère Boyington a dit…

Si j'ai tout bien compris, plus les filles sont nues, plus l'a(mateur) éclairé et acheteur est dépouillé, c'est bien ça?

Totoche, t'as regardé la finale j'espère? Sinon c'est qui donc la nouvelle star 2008, hein, devine un peu? :-)

totoche a dit…

Glorb > même pas. C'est du vécu (*authentique comme ils disent dans les BD de Jean-Michel Charlier).

Boyington > Non, pas vu, je suis décidément incurable ! Mais il faudra que tu m'expliques l'intérêt d'un jeu-concours dont on connait le vainqueur dès le début. (Si j'en crois les personnes qui en parlaient autour de moi.)

Boyington a dit…

Attends, hé, "les personnes" c'est moi! Ou alors t'es en cheville avec les mecs de M6? Par ailleurs, je me suis souvent posé la question, il est vrai, de savoir si c'était truqué du début à la fin, mais quand même, la voix d'Amandine m'a branché dès son apparition au casting, et même s'il y a magouille (je n'ai pas compris par exemple comment l'autre gugus a pu se retrouver en finale!!!) elle mérite largement d'être lancée dans le biz. Après, c'est vrai que l'émission est plutôt chiante à suivre, mais j'ai fait une fixation sur la copine, ça m'a permis de tenir :-)
Je crois qu'on tient en France une petite Tina, mine de rien... On en reparlera je pense, un de ces quatre. (Peut-être chez Li-An...)
*Au fait, je suis tellement nanard que j'ai rien capté à ton histoire de "divine Amandine" :-) Tant pis, je vais mourir idiot. Je serai pas le premier...

totoche a dit…

Boyington > Je te rassure, tu n'es pas seul ! : je connais d'autres "personnes" que toi qui apprécient cette chanteuse.
Ce n'est d'ailleurs pas elle que je n'aime pas, mais ce genre d'émission que je trouve "voyeuriste". Mais bon, c'est mon opinion à moi, je respecte ton choix de téléspectateur ...
Après tout, si elle est si talentueuse, elle réussira à percer avec ou sans "Nouvelle Star" ...
Peux tu rafraichir ma mémoire défaillante au sujet de cette histoire de "Divine Amandine" afin que je puisse essayer de te répondre ? (ça m'ennuierait que tu te sentes idiot par ma faute).
Merci.

Stupid Boyington a dit…

Ben voilà la chose monsieur Totoche, elle date pas d'hier...:

Totoche said:
Papy > Ma collègue me parle d’une “Amandine” qui chante divinement bien mais … souvent en anglais … Je suppose que tu ne dois pas parler de la même personne …

- 25 avril 2008 at 10:03

Ceci dit, c'est pas grave si je meurs idiot, vu que je le suis déjà souvent vivant (j'entend une voix qui dit: "...souvent? carrément toujours, oui..." Ca doit être Mamy Boyington.)
Par contre monsieur Totoche, lui, a pas une bonne mémoire. Ou il fait semblant pour titiller Papy :-)

totoche a dit…

Ah oui, ça me disait quelque chose mais je ne savais plus ou j'avais écrit ça ...
Effectivement, c'était juste pour te titiller, car j'avais cru comprendre , dans tes commentaires précédents, que tu étais allergique à la langue de Shakespeare (ce qui n'est visiblement pas le cas de ton Amandine chérie :-)) .
Voilà, tu peux mourir intelligemment, maintenant (mais prends ton temps, surtout, on n'est pas pressé! :-)

Sir Boyington a dit…

Ah ben c'est gentil ça. Alors je vais continuer à pourrir les blogs de mes commentaires oiseux :-). J'aime autant Amandine (enfin sa voix surtout, et le "reste" un peu) que l'anglais (je suis petit-fils d'english du côté de mon papa...), mais hélas je suis bien loin de le parler couramment...
Tannenen c'est quoi? Finlandais, suédois? Un grand mystère plane sur monsieur Totoche.

Li-An a dit…

C'est Arménien (ouf ouf ouf, mais je l'ai déjà faite par email si je ne me trompe).

Totoche Tannenen a dit…

Tannenen, c'est du Finnois dans le texte, mais Totoche, c'est Rényoné pur jus, mi di a ou !
Aussi vrai que Li-An c'est Arménien. Croix de bois, croix de fer ! (pourquoi il signe pas plutôt Dji-An, d'ailleurs !)

Boyington a dit…

Bref c'est toudi une...réunion d'îliens si je comprends bien...