mardi 9 septembre 2008

Cél1bataire


est un strip créé en septembre 2000 par les Hollandais Hanco Kolk et Peter de Wit, les créateurs de la série Gilles de Geus (un seul tome traduit et paru chez Arboris à ma connaissance).




Il raconte les déboires quotidiens de trois célibataires, deux infirmière et une secrétaire médicale, s'approchant dangereusement de la trentaine, dans leur quête du grand amour.


Inconnu dans nos contrées, ce strip que je situerais vaguement quelque part entre entre Ally McBeal et Sex and the City est pourtant publié dans une douzaine de journaux batavophones (Het Parool, Gazet van Antwerpen ...).

-"Nous aimerions attendre encore un peu avant de tester."

J'apprécie la ligne claire épurée,"géométrique-courbe" (contrairement à celle, "anguleuse", plus "dure" d'un Serge Clerc de "Manoir" par exemple) qui s'adapte particulièrement bien à ces personnages féminins, soulignant non seulement leurs jolies courbes mais également leur douceur de caractère, les confondant, quand cela est nécessaire, avec leur environnement.
Ce "trait-continu-sans-lever-le-pinceau", oserais-je "post atomium", inspire, comme dans le génial "Meccano" (deux titres seulement, hélas, parus en français, toujours chez Arboris) de somptueuses trouvailles graphiques à Hanco Kolk.

Trois drôles de dames qui n'en font qu'une.

Reconnaissance ultime (sic) dans son pays, S1ngle va même bénéficier d'une adaptation télévisée en octobre sur la chaîne hollandaise NET 5 ! Je vous laisse découvrir la gentille bande-annonce pilote, accessible même aux non néerlandophones.



... Et toujours aucun titre de Hanco Kolk à l'horizon chez nous ...
Mais que foutent nos éditeurs ? ! ?

D'autres dessins de Hanco Kolk à voir chez Comic House.

6 commentaires:

david t a dit…

ah ben oui, c'est du très beau dessin ça.

Li-An a dit…

Encore un truc pour les filles !!! Ah quand des BD sur les mecs célibataires (ah, Tintin ? Spirou ?). La grosse nue en train de danser, ça le fait.

Hobopok a dit…

Mais c’est la foire au Gouda et au hareng dans la bande à Totoche !

-oo- a dit…

Pas mal comme style, mais vraiment la gueule de poisson-cyclope de la blonde est pas très digeste.
Ça a un p'tit air dessin de presse classieux style "New Yorker", mais avec des dissonances dans le traitement graphique qui me gènent un petit peu.
On dirait que les personnages ne sont pas tous traités dans le même esprit.

vasco

Provisus a dit…

"traduit dans des journaux batavophones", voilà qui est fort cocasse…

Totoche Tannenen a dit…

C'est Provisus qui gagne le prix de la Coquille d'Or.
Du coup, je soupçonne fort les autres de ne regarder que les images ... Quoique je m'en doutais un peu.
Quand je pense que j'ai engagé un type pour la relecture ... Il va m'entendre !