lundi 7 juillet 2008

Le Roi de l'ex-libris


J'ai découvert Armand Rassenfosse (1862-1934) par hasard en me baladant à Bruxelles où le Botanique lui consacrait une exposition de mai à juillet 2006.


Cet illustrateur liégeois était un autodidacte admirateur dès son jeune âge de Félicien Rops, qu'il eut par la suite la chance de rencontrer et avec qui il se lia d'amitié.
Graveur et lithographe, il travailla comme affichiste, ce qui lui permit de rencontrer Jules Chéret à l'imprimerie Daix.


Son œuvre est entièrement consacré à la représentation de la femme, son idéal de beauté, de la petite fille candide à la femme dépravée et diabolique, en passant par la mère attentionnée (serait-ce la même ?) , ce qui lui permit d'illustrer brillamment "Les Fleurs du Mal" de Charles Baudelaire.


J'apprécie particulièrement la simplicité de ses ex-libris, qu'il créait en partie pour la collection de sa femme Marie, qui comportait pas moins de 10.000 pièces (!) venues du monde entier.
Il en réalisa une centaine, de 1890 à 1930.





"La veuve prévoyante"

L'historien d'art Joost De Geest, spécialiste de l'art belge du XIXe et du XXe siècle lui a consacré un ouvrage, aujourd'hui malheureusement épuisé.


A signaler également l'existence d'un petit catalogue réunissant certains de ces ex-libris dans un catalogue d'exposition de l'Université de Liège. (pas vu)

5 commentaires:

Li-An a dit…

Tu marches sur mes plates bandes, Totoche... Et je comprends brusquement la frustration de mes lecteurs à la découverte d'un livre épuisé.

vasco a dit…

Ça a l'air pas mal du tout ce Rassenfosse !
la couv en couleur a un petit air de Vallotton pas déplaisant, et les dessins sont très ropsien.
À vu de nez il n'est pas trop sur le net...
Li-An, c'est bien les petites plates bandes piétinées, ça émulsionne les prés carrés !-)

Totoche Tannenen a dit…

Li-An >
Désolé, mais j'ai été à bonne école :-)
Ne voyant ni Rops, ni Chéret, ni Rassenfosse dans tes archives, je me suis dit que la voie était libre pour faire partager ces belles images aux copains, d'autant plus que l'expo date d'il y a 2 ans ...
Et puis au moins, ça me fait toujours un lecteur !
Tu remarqueras que je n'ai traité que des ex-libris : tu pourras nous faire un beau billet complémentaire sur son œuvre peint ou sur "Les fleurs du Mal" par exemple !
Et puis d'abord c'est toi qui a commencé avec Conrad, Servé, Kuijpers ou Jippes (Comment ça mon blog n'existait pas à l'époque ? Mais ça n'a rien à voir, monsieur !)
Déjà que Hobopok ne veut plus que je fasse des billets sur Mortadel et Filémon, alors si on ne peut plus jouer sur la pelouse ...

Mais ne t'inquiète pas, le misérable petit scarabée que je suis est bien loin d'arriver à ta cheville ...
:-)

Vasco > Merci pour lui !

Li-An a dit…

Pas de fausse modestie, please. Pour ce qui est de Rops, il est limite limite pour mon blog. Mais, bon, j'aurai ma vengeance.

Totoche Tannenen a dit…

Puisque tu insistes, je m'occupe de Félicien !
:-)